L’Impressionnisme Littéraire

Par Virginie Pouzet-Duzer

 

Image

Ici, aux Presses Universitaires de Vincennes

Analyse de la période impressionniste, en littérature comme en peinture, où comment les peintres influencent les auteurs, et réciproquement.

Depuis les années cinquante, il n’y a pas eu d’ouvrage publié en France qui soit consacré à la seule question de l’impressionnisme littéraire. Ce livre se veut le pionnier d’un champ d’études encore aujourd’hui relativement inexploré, tandis que les publications transatlantiques autour de la question de literary impressionnism sont assez nombreuses depuis le début du XXIe siècle.

L’approche choisie est volontairement éclectique et phénoménologique : l’époque impressionniste est au cœur de l’analyse. Ainsi les échanges artistiques entre peintres et écrivains constituent-ils une manière de saisir ce qui, au point de contact entre texte et image, permit la naissance de l’idée même d’impressionnisme littéraire. Du côté de la peinture, Manet et Degas ont la part belle, tandis que tous les genres littéraires de l’époque sont considérés, par le biais d’auteurs aussi différents que Zola, Mallarmé, les Goncourt, Verlaine, Bourget, Huysmans, Rimbaud et Daudet.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s