Habemus papam

« Francis I »… Les lecteurs de Robertson Davies apprécieront ce choix signifiant, sinon significatif.

Publicités

In Memoriam Jean Bastien-Thiry

Il y a cinquante ans aujourd’hui, le régime gaulliste assassinait le colonel Jean Bastien-Thiry.

Nous reviendrons bientôt sur cette « question ».

Mais on peut lire dès présent l’intégralité de sa déclaration du 2 février 1963 ici.

A suivre, donc.